Pages Menu
Categories Menu

Gepostet on 13 Apr 2011 in Dialog, Synode

[FR] ‘L’unité est la clé de la survie des Chrétiens d’Orient’

synodeLe Conseil spécial pour le Moyen-Orient du Secrétariat du Synode des Evêques s’est réuni pour la troisième fois les 30 et 31 mars 2011.

Il a été question de la situation des Eglises d’où proviennent les membres de ce conseil, et du projet de rapport contenant les propositions de l’Assemblée spéciale du Synode.

Les mutations en cours en Afrique du Nord et au Proche-Orient ont naturellement constitués la toile de fond des échanges. « La délicate situation de ces pays découle de mouvements socio-politiques qui touchent de près les Eglises, qui partagent les joies et les préoccupations de citoyens souvent contraints à émigrer à cause de la violence, du chômage, du manque de liberté religieuse ou de démocratie. Ils ont aussi mis en avant la nécessité d’un dialogue fructueux avec les diverses religions et les pouvoirs publics”, ont souligné les membres du Conseil dans leur communiqué, rendu public mardi 12 avril.

Des évêques du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord ont dénoncé mardi, en pleine révolution dans le monde arabe, “l’espace réduit” de la démocratie dans leurs pays”, s’inquiétant de la “restriction de la liberté religieuse” touchant les minorités, notamment chrétiennes. Mais l’espoir suscité par ces changements a également été évoqué.

Pour le Secrétaire général, S.E. Mgr Nikola Eterović, « l’unité est la clé de la survie des chrétiens d’Orient, comme elle l’était pour les premiers chrétiens de Jérusalem ». Il a ainsi invité les fidèles des Eglises Orientales à suivre leur exemple.

La prochaine réunion aura lieu les 17 et 18 mai prochains.

Marie Malzac avec Radio Vatican et La Croix