Pages Menu
Categories Menu

Gepostet on 4 Apr 2011 in Dialog, Synode

[FR] Rappel : 2011, année de la Bible en Terre Sainte

ParoleSainte Thérèse de Lisieux parcourt la Terre Sainte et nous enseigne son amour de la Parole de Dieu. Une belle rencontre quand on sait que 2011 a été choisie «année de l’Ecriture Sainte» à la suite du Synode des évêques pour le Moyen-Orient. Ici, un extrait de l’intention exprimée par Mgr Shomali. Pour mémoire.


Parmi les 44 propositions post-synodales, voici la deuxième : « Nous souhaitons que chaque famille possède la Bible. Les Pères du Synode encouragent la lecture et la méditation quotidienne de la Parole de Dieu, en vue de créer chez les fidèles une familiarité avec les Écritures, un approfondissement de la spiritualité et un engagement à l’apostolat et à la mission. »

Cela signifie que la lecture de la Parole doit être notre pain quotidien, même si ce n’est que pour cinq minutes, à condition qu’elles soient vécues dans la méditation et la prière. En effet, cette lecture est radicalement différente de celle d’un journal, d’internet ou de messages e-mail. Cela doit être comme si nous lisions une lettre d’amour reçue d’un amant que nous lisons sans être ennuyés ni fatigués, mais avec intérêt et attention. Seul un amour immense peut apaiser l’anxiété de l’attente qui brûle nos cœurs. Dieu seul, qui est amour, peut nous dire que nous ne sommes pas seuls dans ce monde, et que notre demeure est la cité céleste, où il n’y a ni douleur, ni mort. « De cette ville – dit saint Augustin – notre Père nous a envoyé des messages, il nous a donné les Livres Saints pour allumer en nous le désir de retourner à notre demeure. » (Commentaire du Psaume 64).

A cet effet, un nouveau projet paroissial a été lancé sous le nom: «Cinq minutes chaque jour avec la Bible». Il s’agit d’une série de conférences continues sur la Parole de Dieu, tout au long des prochaines semaines. Elles seront disponibles en langue arabe sur le site abouna.org.

+ William Shomali

Source : abouna.org